Infinite Menus, Copyright 2006, OpenCube Inc. All Rights Reserved.

Pour visiter notre site en musique
cliquez ici...








Cliquez sur l'image pour l'agrandir

Pour accompagner nos chants et danses, trois instruments de musique représentent nos traditions et notre folklore :
«a pignata», «la mandoline», «la guitare».


A Pignata
Marmite en terre cuite de notre région, instrument typique et purement artisanal, sert à rythmer nos chants et nos danses.
Le son est produit par le frottement sur un roseau humide solidaire d'une peau animale fortement tendue sur la marmite. Son origine remonte à plus de deux siècles.

La Mandoline
La mandoline appartient à la famille des instruments « à cordes pincées ». Apparentée au luth, elle se distingue par quatre cordes doubles (sol, ré, la, mi). On joue de la mandoline à l’aide d’un plectre ou médiator, ce qui rend notamment possible le trémolo.
Né en Italie au Moyen Age, cet instrument est connu pour être grandement utilisé dans la musique d’expression populaire italienne telle que dans les ritournelles napolitaines. Cependant, la mandoline peut être associée à tous les genres musicaux. Les grands compositeurs classiques tels que Vivaldi, Mozart, Beethoven, Verdi… ont écrits des concerti, sonates ou sérénades pour mandoline.
La mandoline accompagne les mélodies folkloriques de la Mentonnaise, en offrant une sonorité particulière aux expressions des danses populaires locales.

La Guitare
Instrument bien plus connu que sa cousine mandoline (la guitare est également un instrument à cordes pincées), la guitare est utilisée dans le folklore à titre d’accompagnement pour les chants et de base rythmique pour les danses.
Cliquez pour agrandir
A Pignata
Cliquez pour agrandir
Les Mandolines
Cliquez pour agrandir
La Guitare
Cliquez pour agrandir
La Flute
Cliquez pour agrandir
L'Accordéon
Cliquez sur l'image de votre choix pour l'agrandir
Les fêtes campagnardes ayant pratiquement disparues au bénéfice des animations de rues il a fallu rajouter
«la flûte traversière» et «l'accordéon» pour donner plus d'ampleur sonore à ces interventions.
Seuls instruments qui permettent de garder un caractère folklorique à nos compositions musicales.
? Jean-Marc Settimo - Microweb-Service - Ao?t / Septembre 2007